Samedi 29 novembre à 14h+ 12 ans2,30€ / 3,80€ECPC, Gonfreville l’Orcher

Film en compétition : Courts métrages

Eau trouble

de Toufic Khreich
Liban, fiction, 2013, 25’

En présence du réalisateur Toufic Khreich

Après 27 ans d’absence Eskandar revient. Dès son arrivée au Liban, il se laisse envahir par des souvenirs qui le font osciller entre le passé et le présent. Les événements qui l’ont poussé à s’éloigner reviennent pour l’aider à retrouver son chemin.

Toufic Khreich

Né et vécu au Sud Liban, Khreich se déplace vers Beyrouth pour ses études universitaires. Il les termine à l’académie libanaise des beaux-arts, ALBA en 2003 avec un premier court. Depuis 2003 il travaille comme assistant pour des réalisateurs arabes et internationaux sur des publicités, music vidéo, court métrage et long métrage. Il a réalisé en même temps des publicités des musics vidéo et des documentaires. Il a joué dans plusieurs courts métrages tournés entre la France et le Liban. Khreich prépare depuis deux ans le scénario de son premier long métrage CAFÉ FROID.

Regard sur…

Par l’ambiance et le rythme si particulier du film, Toufic Khreich nous capte dès les premières images du film. Et pour raconter cette histoire emprunt de nostalgie, celle d’un père Libanais exilé de son pays qui revient sur sa terre natale pour retrouver son père, il place sa caméra dans un décor somptueux  (bien que détruit en partie par la guerre). Comme pour le titre du film, Toufic Khreich brouille les pistes, en mélangeant passé et présent par un subtil va et vient entre les sons d’une époque révolue, et le décor d’aujourd’hui.

Maxym